4

😷Confinement oblige, j’ai fait des provisions sur saucepiquante.fr 🌶️

Les prix de livraison étant juste devenus prohibitifs aux states (85 💵 sur United Sauces, de 65 à 210 💵 sur hotsauce.com pour une livraison en France, mais WTF!), j’ai fait une commande de 50 euros sur 🌶️ Saucepiquante.fr (qui… Continuer la lecture

13

Corona Virus 🤧 🦠 😷 oblige, j’ai joué EN LIGNE avec Stéphane Pécaut un peu à Wolcen: Lords of Mayhem, le hack ‘n slash français parti d’un kickstarter 🧙 Et Diablo 3 a encore de beaux jours

14 heures de jeu en 2 jours Ce qui aurait pu matcher, ce qui apporte du renouveau au genre Ca part très bien : cinématique et menu en 3440×1440 plein écran. Le multi fonctionne. On peut se rejoindre entre amis,… Continuer la lecture

2

Le référencement naturel de WordPress ou comment troller Stéphane Pécaut sur Google

Introduction Un tiers des sites web sont réalisés sous WordPress. Autant dire que les algorithmes de référencement de Google accordent une attention toute particulière à ces sites. Nous allons voir, par un exemple, comment optimiser le référencement d’un site sous… Continuer la lecture

1

❤️Avatars en Pixel-art par la communauté Benzor.com (2006)

Ces avatars en pixel-art ont été réalisés entre 2006 et 2011 par la communauté Benzor.com, composée de 1500 membres et gérée par Benjamin Palmyre. Les avatars sont composés de plusieurs éléments qui se superposent (tête, torse, accessoires…). Aussi les possibilités… Continuer la lecture

0

❤️ Avatars en Pixel-art par Stéphane Pécaut et la communauté Piregwan.com (2004)

Ces avatars animés (désolé, impossible de remettre la main sur les GIF animés d’époque) ont été réalisés par des membres de la communauté Piregwan.com (archives en ligne sur http://www.piregwan-genesis.com) en 2004, et principalement par Monsieur Stéphane Pécaut, aka o0o. Exclusivement… Continuer la lecture

2

🐙 Site web Piregwan.com (1998-2004)

1998. C’était une époque élégante, où on mettait du houx à nos interfaces pour Noël, et un script JS pour la neige. Une époque où les chapitres commençaient par une lettrine et où on avait encore la liberté de placer… Continuer la lecture