0

Les distributions Linux

C’est quoi une distribution Linux ?

Une distribution Linux est un système d’exploitation créé à partir d’une collection de logiciels utilisant le noyau Linux/GNU. Dans la plupart des distributions, les logiciels sont libres et open source.  Il existe plusieurs centaines de distributions.

Les distributions Linux ont commencé à être populaires depuis la seconde moitié des années 1990 en tant qu’alternative gratuite aux systèmes d’exploitation commerciaux, tels que Microsoft Windows et Mac OS. 

Au fil du temps, plusieurs distributions sont apparues et ont disparu, chacune ayant ses propres caractéristiques. Les petites distributions sont généralement utilisées pour récupérer les systèmes endommagés ou pour surveiller les réseaux informatiques. Les plus grandes offrent un ensemble plus complet d’applications et d’environnements graphiques.

Certaines distributions sortent plus particulièrement du lot par leur ancienneté, leur rôle historique ou leur succès. Grâce aux licences open source, les éléments (notamment les systèmes de paquetages) développés pour certaines distributions sont repris dans d’autres.

Debian

Distribution non commerciale, elle se distingue par le très grand nombre d’architectures soutenues et, de ce fait, par son cycle de développement relativement long, entraînant la stabilité des versions.

Red Hat

Distribution commerciale qui a créé le gestionnaire de paquets RPM utilisé également par d’autres distributions (Mandrake fut la première à la reprendre intégralement).

Ubuntu

Distribution commerciale fournie par l’entreprise Canonical et dérivée de Debian. Orientée grand-public à l’origine, cette distribution existe maintenant en version entreprise et dispose d’outils simples à manipuler et d’un gestionnaire de programmes qui facilite l’installation des logiciels. 

Mint

Distribution dont le but est de fournir une interface conviviale et pratique d’utilisation.
Basé sur Ubuntu, Linux Mint apporte de nombreux outils qui facilitent sa configuration. Cette distribution se concentre également sur les utilisateurs novices de Linux, et figure parmi les trois premières distributions les plus employées.

Fedora

Version communautaire de Red Hat. Elle se veut particulièrement à la pointe de la technologie d’où la prise en charge courte (13 mois) et un cycle de développement rapide.
Bien qu’elle ne soit pas aussi accessible que les distributions Ubuntu et Mint, elle est relativement abordable pour les personnes utilisant déjà des solutions Linux.
Elle est sponsorisée par Red Hat, une entreprise dédiée aux logiciels open source les plus importants.

Slackware

Une des plus anciennes distributions, encore en développement.

SUSE

Distribution allemande basée à l’origine sur Slackware, la plus ancienne distribution commerciale encore existante, cette distribution est très utilisée sur les serveurs en Europe. Elle a été achetée en 2004 par la société américaine Novell.
Son gestionnaire de paquets est Yast.

Gentoo

Distribution qui se différencie par sa gestion des paquetages. Ce mode de gestion des paquetages compile le code-source directement sur la machine de l’utilisateur. De ce fait, Gentoo est à réserver aux utilisateurs plus avertis.

Kali Linux, sorti en 2013

Distribution spécialisée dans la sécurité des réseaux et des systèmes d’information.

Android

Distribution Linux de Google centrée sur le marché des smartphones tactiles. Elle n’est pas considérée comme une distribution Linux. Elle contient le Noyau Linux mais elle n’est pas basée sur les composants GNU.

Linspire

Distribution commercialisée qui se veut une passerelle entre le monde de Microsoft Windows et celui de GNU/Linux, en reprenant une interface d’utilisation proche de celle de Windows et en intégrant le logiciel Wine pour assurer le fonctionnement de nombreuses applications développées pour Windows. Cette distribution s’appelait initialement Lindows, en référence à Windows, mais elle a dû changer de nom après décision de justice à la suite d’attaques de Microsoft. La société éditrice a poussé la provocation jusqu’à installer son siège à Redmond, comme Microsoft.

Mandriva Linux

Distribution française, dérivée de celle de RedHat, conçue pour être facile d’installation et d’usage. Elle est très appréciée par les débutants. Initialement elle s’appelait Mandrake Linux.

Gnoppix

Distribution de démonstration dérivée d’Ubuntu (elle-même dérivée de Debian). L’installation sur disque dur est possible. Gnoppix fournit le bureau GNOME.

EOLE, la distribution développée par l’Education Nationale

Orientée serveur, elle est destinée spécifiquement au monde de l’éducation et offre entre autres services, un système de configuration simplifié. Elle présente aussi la spécificité d’être développée par l’Éducation Nationale.

Jusqu’à Doudoulinux, la distribution pour les enfants

Distribution conçue spécialement pour les enfants afin de rendre l’ordinateur le plus facile et le plus agréable possible pour eux. DoudouLinux fournit des dizaines d’applications qui conviennent à des enfants de 2 à 12 ans et présente un environnement simple à utiliser comme une console de jeu.

Vous pouvez évaluer cet article en un clic. Garanti sans gluten. Merci !
(Evaluations : 0 / Moyenne : 0)

Piregwan pour Krakoukas.com

Maître des traditions et Grand malade à World of Warcraft (18.000 heures de jeu), amateur de piments 🌶️ au delà de 30.000 Scoville et de pizza maison 🍕, j'aime les 3C (les chats 😼, le code et les choux de Bruxelles 🥦) et la philosophie du CCC allemand (Chaos Computer Club 💻).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *